Vous voilà donc avec quelques semaines de vacances, et vous voulez voyager et apprendre de nouvelles choses ? Plusieurs organismes proposent exactement ce que vous recherchez, et le plus connu, c’est le séjour linguistique : vos parents adorent parce qu’ils envoient leur enfant « apprendre une nouvelle langue », et vous partez à l’étranger, ce qui ressemble quand même à des vacances. Tout va bien ! Dans cet article, je veux vous présenter l’école de bartending comme une alternative, ou une meilleure option, au séjour linguistique classique.

Dépenses
Tout d’abord, il y a le problème du prix, parce qu’un séjour linguistique, ça coûte cher. Bien sûr, une école de bartending, ce n’est pas gratuit non plus, mais le but ultime est de vous former pour que vous obteniez un diplôme de bartender. En plus, dans certaines écoles de langues, on n’apprend pas forcément beaucoup l’anglais. Ça, vous le découvrirez lorsque vous aurez payé la formation, et que, pour chaque activité pendant vos deux semaines sur place, vous devrez encore débourser des sommes exorbitantes !

Une certification qui n’est pas reconnue
Un séjour linguistique d’anglais de deux semaines à Malte, vous n’allez pas l’ajouter à votre CV. C’est sûr que vous vous êtes bien amusé là-bas, mais rien ne garantit que vous parlez anglais couramment. A l’European Bartender School, nous faisons tout notre possible pour nous assurer que nos étudiants passent un bon moment, mais nous collaborons également étroitement avec les plus grandes marques de la profession. Et si vous postulez pour un poste sur un bateau de croisière, avec un diplôme de l’EBS, vous vous démarquerez facilement des autres candidats.

La meilleure façon d’apprendre une langue, c’est l’immersion, pas le voyage en groupe
Des études ont montré que les personnes voyageant seules apprennent une langue deux fois plus vite que celles qui voyagent en groupe. Alors partir à l’étranger avec trente compatriotes pour apprendre une langue étrangère ne sera pas forcément fructueux. Un détail amusant concernant l’apprentissage des langues : European Bartender School est de plus en plus appréciée des étudiants italiens et français, qui s’inscrivent à notre formation pour cette raison précise. Au début, très intimidés par le niveau d’anglais utilisé dans les cours, ces étudiants français et italiens sont vraiment surpris de constater à quel point leur anglais s’est amélioré après 4 semaines de formation à Londres, et en plus, ils sont devenus barmans internationaux diplômés, et parler anglais est une grosse partie du boulot.

La plupart des bartenders que nous avons formés sont devenus des vrais stars dans leur milieu, évoluant rapidement vers des postes plus importants et plus intéressants, sur différents continents. Je ne suis pas sûr de pouvoir dire la même chose de ceux qui ont laissé leurs parents les inscrire à un séjour de deux semaines pour apprendre l’anglais ; c’est une expérience d’un tout autre type, proposée par un tout autre type d’organisation, avec en tête un but très différent.

ebs student pouring

En conclusion, on peut dire qu’il n’y a rien de mal à partir en séjour linguistique de deux semaines, mais ne vous attendez pas à des miracles, à part passer un bon moment dans des logements pourris. Le niveau d’enseignement n’assurera pas votre futur ou votre entrée à l’université. En revanche, une école de bartender vous donnera les moyens de réussir facilement et, contrairement à la grammaire française ou espagnole, faire des cocktails et acquérir des compétences en bartending, c’est très amusant !